À la une

RESTEZ AU COURANT DE
NOS DERNIÈRES NOUVELLES !

Lire plus de nouvelles

CONSEILLER EN RELATIONS DU TRAVAIL

Lieu : Montréal (Anjou)

Horaire : Temps plein, permanent

Domaine d’activités : Relations du travail

Description de l’emploi

Sous la supervision du directeur du service des relations du travail et des affaires juridiques, le titulaire assumera les responsabilités suivantes :

  • Offrir un service-conseil aux entrepreneurs quant à l’application de la convention collective du secteur génie civil et voirie, aux règlements et à la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction;
  • Participer à la négociation de la convention collective;
  • Représenter l’ACRGTQ aux divers comités relatifs à l’application de la Loi, des règlements et de la convention collective;
  • Collaborer avec le service du contentieux afin de répondre aux besoins des employeurs en matière de relations du travail;
  • Offrir des formations portant sur la convention collective auprès des membres;
  • Assister les employeurs dans des cas de résolution de conflits de juridiction de métiers sur les chantiers;
  • Établir et développer une connaissance concernant les techniques de travail en assurant une présence sur les chantiers de construction;
  • Informer les employeurs des tendances de l’industrie lors du Comité des relations du travail;
  • Représenter les employeurs dans le cadre des discussions avec les associations syndicales.

Profil recherché

  • Baccalauréat en relations industrielles ou l’équivalent
  • Connaissance des conventions collectives, lois et règlements régissant les relations du travail dans l’industrie de la construction (un atout)
  • Connaissance de l’environnement des chantiers de construction et ses acteurs (un atout)
  • Maîtrise de la langue française (parlée et écrite)
  • Maîtrise de la langue anglais (un atout)

Habiletés

  • Autonomie et esprit analytique
  • Habileté dans les relations interpersonnelles et dans les communications verbales et écrites
  • Excellent esprit d’équipe et de collaboration
  • Sens de l’organisation et de l’initiative

Conditions de travail

  • Salaire compétitif selon expérience
  • Gamme complète d’assurances payées à 100 % par l’employeur y compris l’assurance dentaire
  • Conciliation travail/vie personnelle
  • Horaire flexible
  • Remboursement de la cotisation annuelle à votre ordre professionnel
  • Déplacements fréquents dans la région de Montréal et ailleurs au Québec
  • Quatre semaines de vacances par année

Postulez avant le 13 décembre 2019 en écrivant à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Soirée-bénéfice Construire l’espoir

Une somme de 863 482 $ amassée depuis 18 ans!

L’événement a eu lieu le mercredi 6 novembre dernier au théâtre Marcellin-Champagnat à Laval.

À l’occasion du 75e anniversaire de création de l’ACRGTQ, la formule de la soirée-bénéfice a été réinventée. L’activité a débuté dans un espace réseautage le temps d’un cocktail dinatoire. Une expérience culinaire de qualité y attendait les invités.

Cette rencontre a été suivie d’un spectacle de variétés produit exclusivement pour l’occasion avec des artistes connus et reconnus. Le spectacle époustouflant ponctué d’émotions était animé par Annie-Soleil Proteau. Un merci tout particulier aux personnalités qui ont contribué à la cause en nous offrant leur prestation à un coût symbolique : Bruno Pelletier, Luce Dufault, Mario Jean, Catlheen Rouleau, Genevière Leclerc, Gabriella, Jean-Claude Gélinas, Carpe Diem, la troupe DM Nation et Arina Mirelle.

Cette soirée a été rendue possible grâce à la générosité de Simon Bernier, un membre actif du comité des événements spéciaux, qui a conçu et livré ce spectacle mémorable avec brio.

Merci aux partenaires

  • Spectacle : Coffrage LD inc. et Soleno inc.
  • Trio jazz : Intact compagnie d’assurance
  • Transport de DM NATION : Autocar Excellence
  • Captation video : Agence Bob Henry
  • Photographe : Groupe NH Photographes

Remise du trophée Camie par Leucan à Me Gisèle Bourque

L’ACRGTQ s’est vue décerner un trophée Camie qui est remis par Leucan aux personnes et aux organisations qui se sont impliquées pendant plusieurs années. L’honneur était particulièrement dirigé vers Me Gisèle Bourque, directrice générale, qui a su renouveler l’implication des membres de l’ACRGTQ année après année.

L’ACRGTQ et Leucan; déjà 18 ans!

L’ACRGTQ et ses membres soutiennent Leucan depuis 18 ans par la soirée-bénéfice et le Cyclo-Golf annuels et ont remis depuis le début de cette belle aventure 863 482 $!
La soirée-bénéfice Construire l’espoir contribue ainsi à soutenir Leucan dans l’accomplissement de sa mission qui est d’accroître la confiance en l’avenir des enfants atteints de cancer et de leur famille, et par surcroît d’appuyer les centres d’oncologie pédiatrique au Québec.

Liste des donateurs

ACTION CONSTRUCTION INFRASTRUCTURE INC.
ALLEN ENTREPRENEUR GÉNÉRAL INC.
APCHQ - Solutions Santé Sécurité
ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES TRANSPORTS (AQTr)
ASSURANCES RICHARD POWERS INC. (LES)
BÉTON MOBILE DU QUÉBEC INC.
BÉTON PROVINCIAL LTÉE
CAIN LAMARRE
COFFRAGE LD INC.
COFFRAGE SANTCO
CONSTRUCTION ARNO INC.
CONSTRUCTION DEMATHIEU & BARD (CDB) INC.
CONSTRUCTION KIEWIT CIE
CONSTRUCTIONS H.D.F. INC. (LES)
CRT CONSTRUCTION INC.
DEMIX CONSTRUCTION, UNE DIV. DE GROUPE CRH CANADA INC.
DYNAGROUP TECHNOLOGIES INC.
EBC INC.
ENCANS RITCHIE BROS. CANADA LTÉE (LES)
ÉQUIPEMENT SMS
EUROVIA QUÉBEC CONSTRUCTION INC.
FORACTION INC.
GROUPE AECON QUÉBEC LTÉE
GROUPE GILBERT
GROUPE MGC NETTOYAGE
INDUSTRIES FIL MÉTALLIQUE MAJOR (LES)
INFO-EXCAVATION
INTACT COMPAGNIE D’ASSURANCE
LAFONTAINE INC.
LGD INTERNATIONAL
LIEBHERR CANADA LTÉE
LOCATION EQUIPEMENTS COOPER
MAESTRO TECHNOLOGIES INC.
MANULIFT EMI LTÉE
METTLER TOLEDO
NH PHOTOGRAPHE
P. BAILLARGEON LTÉE
POMERLEAU INC.
SCIAGE DE BETON ST-LEONARD LTEE
SINTRA INC.
SOLENO INC.
SOLUTIONS TPL INC.

Réaction de l’ACC à l’élection fédérale

L’ACC se réjouit à l’idée de travailler avec le premier ministre réélu concernant des questions d’importance nationale pour l’industrie de la construction

L’Association canadienne de la construction (ACC) souhaite féliciter le premier ministre Justin Trudeau et le Parti libéral du Canada pour avoir remporté, le 23 octobre dernier, un second mandat lors des élections fédérales canadiennes de 2019. L’ACC désire également souhaiter bonne chance à tous les candidats des cinq partis élus partout au Canada à la suite d’une rude campagne qui dura six semaines.

L’ACC envisage avec plaisir de collaborer avec tous les partis au cours de cette 43e législature tout en mettant l’accent sur le financement stable et à long terme de l’infrastructure, le renouvellement de la confiance des investisseurs, le recrutement et la conservation d’une main-d’œuvre diversifiée et qualifiée et aussi de promouvoir l’innovation et la technologie.

Les enjeux transmis par l’ACC dans le cadre de sa campagne #Construction4CDNs (www.construction4cdns.ca) restent les principales priorités de l’organisation et les 20 000 entreprises membres qu’elle représente, qui emploient 1,5 million de Canadiens. L’ACC a l’intention de continuer de parler de ces questions et de promouvoir leur importance auprès des membres du Parlement, élus et réélus, alors que l’organisation aspire toujours de « bâtir un Canada meilleur ».

Source : ACC

Changements importants pour 2019 dans la classification des bitumes

L’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec tient à vous aviser des changements importants apportés par le Ministère des transports du Québec (MTQ) à ses documents contractuels et d’ingénierie relativement à la classification des bitumes, lesquels entreront en vigueur administrativement dès décembre 2018. Conséquemment, en vue de la prochaine saison de pose d’enrobé bitumineux, nous invitons les donneurs d’ouvrage municipaux, en parallèle aux efforts déployés par le MTQ, à se mobiliser pour assurer une transition efficace du nouveau système de classification des bitumes, principalement via la modification de leur devis technique.
Partenaire des donneurs d’ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l’ACRGTQ représente la majorité des entrepreneurs du secteur de la construction de routes, du génie civil et de grands travaux ainsi que des fabricants et installateurs d’enrobé bitumineux. L’ACRGTQ est également la représentante attitrée de plus de 2 600 entreprises du secteur génie civil et voirie dans le cadre de l’application de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’oeuvre dans l’industrie de la construction (Loi R-20).

D’entrée de jeu, il faut savoir que le système de classification actuel des bitumes est basé sur la norme AASHTO M320, plus connu sous le nom de « Superpave Performance Grading (PG) » qui permet d’évaluer les caractéristiques rhéologiques des bitumes ainsi que leurs performances aux températures de service. On parle ici respectivement du comportement à la déformation ainsi que de la susceptibilité thermique du bitume à haute (H) et basse température (L). On connaîtra alors le grade de performance (PG) du bitume et il sera classé sous la nomenclature « PG H-L », tel que le bitume de type PG 58-34, le plus couramment utilisé sur le réseau québécois des chaussées revêtues d’enrobé bitumineux. Or, les procédures, les spécifications et les conditions de réalisation de ces tests étant très variables entre les différents ministères et départements de transport, sans compter que la corrélation entre les résultats et la performance des enrobés bitumineux s’est révélée faible, la caractérisation des bitumes devait être revue.

En réponse à cette problématique, le MTQ implantera très prochainement dans sa norme « 4101- Bitumes » le système de classification basé sur l’essai MSCR, soit le « Multiple-Stress Creep-Recovery ». Mentionnons que plusieurs états du Nord-Est et du centre des États-Unis ont adopté l’essai MSCR et le système de classification « AASHTO M332 » qui y est associé. À ce sujet, l’objectif poursuivi par le Ministère en implantant ce nouveau système est de retarder l’apparition et réduire la gravité des ornières de fluage sur le réseau routier sous sa gestion, qui est, mentionnons-le, de plus en plus sollicité par le trafic routier.

De fait, la méthode MSCR vise à corriger certaines lacunes du système actuel « PG » et mieux classifier les bitumes selon leur aptitude à résister aux déformations permanentes, soit leur comportement à l’orniérage, et par le fait même de mieux sélectionner ceux-ci selon leur usage. De plus, l’essai pourrait mieux et plus rapidement détecter la présence de polymère, soit un élément clé quant aux comportements recherchés des bitumes et la performance des chaussées. Il en résulte donc que les donneurs d’ouvrage ayant fait ladite transition auront de meilleurs bitumes et des chaussées plus durables.

Dans le même ordre d’idées, la principale différence dans cette nouvelle classification touche la façon dont on classe l’extrémité supérieure des bitumes pour tenir compte de l’agressivité du trafic sans pour autant changer la température basse. Les différents niveaux de sollicitation sont exprimés au moyen d’un indice N, soit une lettre (S, H, V ou E) placée après le PG à température élevée. On parle ici de « S » pour circulation standard, de « H » pour circulation intense, de « V » pour circulation très intense et de « E » pour circulation extrêmement intense. À titre d’exemple, le PG 58-34 actuel sera remplacé par son équivalent MSCR, soit le PG 58H-34.

De même, il faut savoir que les changements apportés par le Ministère dans leurs spécifications transcendent le volet administratif des contrats. De fait, puisque le MTQ est le principal consommateur en liant bitumineux au Québec, l’industrie du bitume n’a d’autres choix que d’adapter son offre à la demande, à savoir abandonner, du moins, réduire considérablement les volumes de bitumes formulés selon la nomenclature de l’AASHTO M320 et ce, au profit des bitumes nouvellement formulés selon l’AASHTO M322. Dans ce contexte, il faut savoir qu’une mixité du marché des anciens bitumes avec les nouveaux entraînera inutilement des problèmes importants au niveau de la logistique de stockage en réservoir à l’usine d’enrobage.

Par ailleurs, étant donné que les prix des bitumes affichés mensuellement sur le Système électronique d’appel d’offres (SEAO) découlent des contrats d'approvisionnement du MTQ, il va de soi qu’en 2019, seuls les bitumes classés MSCR seront rendus disponibles. Conséquemment, il n’y aura plus de prix de références pour exercer la clause d’ajustement du prix du bitume si celle-ci n’a pas été adaptée selon les nouvelles spécifications. Dans ces conditions, il est essentiel que les documents contractuels et d’ingénierie de votre municipalité soient adaptés dès maintenant, à défaut de quoi il faudra s’attendre à des problèmes en cours d’exécution des projets, entre autres, du fait que les anciens bitumes ne seront plus, ou que très peu disponibles.

Par la présente, l’ACRGTQ souhaite que les chaussée revêtues de votre réseau puissent, au profit de vos citoyens, avoir une plus grande pérennité et ce, via l’utilisation des nouveaux bitumes classés selon l’essai MSCR. Par le fait même, l’industrie pourra profiter de documents contractuels sans ambiguïté, permettant à tous les compétiteurs de travailler sur un même pied d'égalité et réduisant ainsi le risque de différends lors des travaux.

Enfin, pour votre information, nous vous référons à l’article du MTQ, paru dans la revue Via Bitume de juillet 2018 (p.8-12) qui explicite les tenants et aboutissants de ces changements importants, lequel est disponible suivant ce lien : Sélection des bitumes basée sur la classification MSCR. De plus, si vous le désirez, le site internet de Bitume Québec (www.bitumequebec.ca), à l’onglet « MSCR 2019 » propose divers addendas qui peuvent être intégrés dans vos devis.

Accès rapide

Déclinaisons site web accueil3

Activités pour les membres

Colloque de l'ACRGTQ et de l'ACQ 

2021

 
COLLOQUE IMPACTS DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES SUR LA PRODUCTIVITÉ
LE MERCREDI 14 AVRIL, DE 8H30 À MIDI
Information et inscription >

 

 

à découvrir aussi