Accès membre

Accès membre

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

15.11.12

L'ACRGTQ prend acte du projet de loi 6

QUÉBEC, le 15 nov. 2012 /CNW Telbec/ - L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec prend acte du projet de loi 6, Loi concernant la date d'entrée en vigueur de certaines dispositions de la Loi éliminant le placement syndical et visant l'amélioration du fonctionnement de l'industrie de la construction, et du dépôt du projet de règlement sur le service de référence de main-d'œuvre de l'industrie de la construction.

Dans un contexte où la croissance de l'industrie de la construction se poursuit et que les heures déclarées sont en hausse, il est essentiel que la Commission de la construction du Québec (CCQ) mette en œuvre le nouveau service de référence de façon efficace et rigoureuse, la CCQ n'a pas le droit à l'erreur. Comme l'ACRGTQ l'avait dit lors des auditions sur le projet de loi 33, il faut que le processus permette aux entrepreneurs de récupérer le droit de gérance.

L'ACRGTQ tient à rappeler que les intentions gouvernementales de créer plus de transparence dans le processus de référence de la main-d'œuvre sont accueillies plus que favorablement.

De plus, l'ACRGTQ applaudit la création du comité de vigie qui veillera à corriger les anomalies dans l'application du règlement, s'il y a lieu.

L'ACRGTQ considère que la CCQ doit agir promptement et s'assurer que l'ensemble du système soit bel et bien effectif à la date prévue, soit le 9 septembre 2013.

Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction.

L'ACRGTQ est aussi, selon la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction, la Loi R-20, l'association sectorielle d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie. À ce titre, elle représente les intérêts de plus de 2 500 employeurs de l'industrie de la construction qui compte plus de 40 000 salariés.