Accès membre

Accès membre

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec

Depuis 1944, l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) représente les entrepreneurs et fournisseurs de biens et services québécois qui œuvrent dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux au Québec, au Canada et à l'étranger.

Le secteur du génie civil et voirie de l'industrie de la construction est un secteur névralgique pour l'économie québécoise. L'ACRGTQ représente les employeurs œuvrant notamment à la construction de routes, ponts, égouts et aqueducs, éoliennes, barrages hydroélectriques et lignes de transport d'énergie et de pipelines.

De plus, elle est la représentante attitrée du génie civil et de la voirie de l'industrie de la construction. En outre, L'ACRGTQ s'est vu confier en 1995 par le gouvernement du Québec le mandat de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction au Québec.

En parallèle, organisme de services, l'ACRGTQ s'est aussi donné comme mission de veiller à ce que ses membres demeurent, auprès des donneurs d'ouvrage, des bâtisseurs éclairés, compétents et fiables. D'ailleurs, l'ACRGTQ a mis en place un code d'éthique à l'intention de l'ensemble de son membership, un code moral que tous doivent observer.

Ainsi, le rôle de l'ACRGTQ est de représenter et de promouvoir les intérêts de l'industrie de la construction en génie civil et voirie en général, et ceux de ses membres en particulier auprès des donneurs d'ouvrage et du grand public.

gisele a-utiliser blanc web

Gisèle Bourque
Directrice générale

Objectifs spécifiques

  • Protéger les intérêts collectifs de ses membres afin de leur offrir les conditions nécessaires à la bonne marche de leurs affaires et à l'exécution de travaux de construction de haute qualité.
  • Prendre position sur les enjeux soulevés dans des domaines aussi divers que les relations du travail, la santé et la sécurité du travail, la formation et le développement durable.
  • Veiller à être consultée par les instances gouvernementales pour l'établissement des lois et règlements régissant le secteur de l'industrie de la construction.
  • Fournir aux entrepreneurs des avis ou de l'information technique, juridique et autre leur permettant d'atteindre ou de maintenir les standards de qualité les plus élevés.
  • Assurer, au chapitre des relations du travail, la défense des intérêts collectifs des employeurs face aux revendications syndicales et mettre en œuvre les moyens visant la paix sur les chantiers de construction et l'harmonie dans les relations avec les travailleurs.

historique

1944

Quelques entrepreneurs en voirie forment la Quebec Road Builders Association.

Déjà, celle-ci s'attaque à l'obtention de changements aux devis du ministère de la Voirie, et par son engagement dans de nombreux dossiers tels

  • la taxe provinciale sur les bancs d'agrégats;
  • les taux de location de machinerie lourde;
  • l'échelle des justes salaires;
  • les prix unitaires;
  • les taux de cotisation à la Commission des accidents du travail du Québec (qui deviendra la Commission de la santé et de la sécurité du travail).

La Quebec Road Builders Association devient rapidement une interlocutrice privilégiée auprès des divers donneurs d'ouvrage reliés à la réalisation de travaux publics.

1960-1975

Ses membres, portés par l'essor que connaît alors la société québécoise, voient leur nombre passer de 50 à 500. Ils sont présents sur tous les grands chantiers québécois.

La diversité grandissante des travaux de génie civil amène la Quebec Road Builders Association à modifier son appellation pour devenir l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ).

1975-1995

L'ACRGTQ, reconnue en 1968 comme une association patronale représentative, voit ce privilège annulé en 1975 à la suite de la Commission Cliche. L'industrie assiste à la création de l'Association des entrepreneurs en construction du Québec (AECQ).

1996

En 1996, la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction (R-20) confie à l'ACRGTQ le mandat de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective propre au secteur du génie civil et voirie de l'industrie de la construction.

Il s'agit d'une modification très importante dans notre industrie qui confère à l'ACRGTQ un rôle et une responsabilité de premier plan.

70 ans de réalisations

L’ACRGTQ a été des grands chantiers, fort nombreux, qui ont animé le Québec depuis la Deuxième Guerre. Qu’on pense à la construction des routes, des autoroutes, des lignes de transmission d’énergie qui sillonnent la province de part en part, des ponts et viaducs de tout calibre, des barrages et centrales hydroélectriques, souvent loin du Québec habité, sans oublier la voie maritime du Saint-Laurent, l’Exposition universelle de Montréal, les Jeux olympiques, le métro de Montréal, et, plus récemment les grandes réalisations tels la route 73/175, le pont de l’autoroute 25 ou encore le projet de la rivière Romaine. L’ACRGTQ est un acteur indispensable au Québec tant par sa présence auprès des donneurs d’ouvrage qu’auprès des entrepreneurs.